L’absence de démocratie et l’absence de lien humain nous interpellent.

  Après avoir fait notre devoir de citoyen pendant 30 ans et plus, et après lecture et écoute d'analyses, nous avons enfin pris conscience de l’inexistence de la démocratie.
  Cette absence de démocratie entraîne : des votes "sanction" en faveur de groupes dont le fond est la haine des différences, l’abstention croissante et des oppositions illusoires.

  Notre recherche de solutions nous a révélé les communs et leur accaparement (des ressources pour nous et nos enfants et leurs enfants ... gérées par nous).
   Envisageons cette commune comme un commun.

  Il va de soi que l'implication du citoyen se concrétise directement localement dans sa commune.
  Ce territoire qui peut être géré directement par ses habitants.
  Pourquoi ne pas transformer cette commune en coopérative où l'organisation, les investissements sont décidés par leur membres ?
  Albert Camus en son temps y avait déjà pensé.

  Mais comment comment comment s'y prendre ?
  Nous avons bien trouvé des documents sur les communs produits par des universitaires brillants.
  Nous avons bien trouvé des mouvements ou parti proposant des bouleversements dans notre gouvernance.
  Certains parlent bien de mise en communs des fonds de cartes ou des archives de la commune.
  Mais rien de concret, de visible.
  Saillans dans la Drôme va bien dans ce sens mais se heurte à une législation bien adaptée à cette absence de démocratie.

  Ne trouvant pas de réponse, par ce site, nous souhaitons échanger sur des solutions précises et simples.

 P.S. : En principe les liens vont vers des sites qui ne font pas l'apologie de personnalité ou de groupe opportuniste dont le fond est la haine de l’autre. Nous prévenir si vous trouvez des informations allant dans ce sens.